Plateforme EVRAS

Le 20 juin 2013, un protocole d’accord était conclu entre la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Région wallonne et la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale pour soutenir la généralisation de l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle (EVRAS) en milieu scolaire.
Cette généralisation visait alors à garantir une équité dans le domaine de l’EVRAS pour tous les élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sans distinction.

A l'époque, avec une série d'acteurs - dont la Fédération des Centres de Planning et de Consultations (FCPC) - une Plateforme EVRAS était mise en place afin de veiller au respect du protocole mais aussi afin d'obtenir des avancées pour que ce protocole ne reste pas qu'un catalogue de bonnes intentions. Des recommandations étaient alors rédigées (v. ci-dessous).

Le protocole d’accord précisait alors que : «les acteurs scolaires sont responsables de l’élaboration et de la mise en œuvre de l’EVRAS en milieu scolaire. Ils ont l’obligation de prendre des initiatives en la matière, dans le cadre de leur autonomie».

 

Aujourd'hui, force est de constater que nous sommes loin d'une généralisation effective de l'EVRAS. Les objectifs d'équité tant souhaités ne sont pas atteints. La plateforme EVRAS continue son travail et fera encore des propositions concertées en matière d'EVRAS.

 

 

RESSOURCE:
Plateforme-EVRAS-Recommandations